Essilor, leader mondial des verres correcteurs, annonce son premier projet Extreme Testing, lancé avec la participation du scientifique et aventurier français Eric Brossier. Brossier, qui traverse l'Arctique canadien à bord du navire d'observation scientifique le Vagabond, vit avec sa famille dans des conditions extrêmes de luminosité et de météo, affrontant souvent des températures glaciales (-40°c), des vents violents, des périodes de soleil de minuit et de nuit polaire.
Des recherches en live-test pour mieux voir dans les conditions les plus difficiles : le Grand Nord Pendant 4 mois, Brossier et sa famille réaliseront de nombreux tests avec un total de 12 lunettes Essilor hautes performances, tant pour l'intérieur que pour l'extérieur. Parmi le panel de produits sélectionnés pour ce test : des verres polarisants Xperio pour la clarté de la vision et la réduction de la lumière vive et de l'éblouissement ainsi que des verres antifatigue, pour détendre l'ajustement des yeux, car Eric et sa famille doivent subir de longues heures de vision avec uniquement des produits artificiels et une lumière tamisée pendant la période de nuit de 24 heures.
Ses découvertes – dans les conditions d'éclairage et les environnements météorologiques les plus difficiles – permettront à Essilor d'améliorer encore ses verres hautes performances et contribueront à accomplir sa mission d'offrir une meilleure vision au plus grand nombre.
Extreme Testing s'inspire de l'approche "Live Optics" d'Essilor, qui applique systématiquement quatre étapes clés lors de la conception du produit pour garantir la satisfaction des porteurs avant sa mise sur le marché, y compris la recherche humaine, la modélisation, le prototypage et la mesure en laboratoire, et les tests en direct. Tous les verres Essilor bénéficient du label « Approuvé par les porteurs » validé par des tiers indépendants. Les recherches de Brossier dans l'Arctique canadien serviront de test utilisateur ultime dans la longue histoire d'essais en direct d'Essilor, permettant de valider les technologies existantes dans des conditions extrêmes et d'aider à identifier de nouveaux domaines d'amélioration.
Essilor Extreme Testing par un aventurier de la science moderne
Ingénieur de formation et ayant travaillé en géophysique, Brossier est en mer sur le Vagabond depuis près de 13 ans avec sa famille -épouse et deux filles de 6 et 3 ans-, accueillant biologistes marins, océanographes, glaciologues, géologues et géophysiciens pour réaliser observations et recherches scientifiques sur la plate-forme mobile en mer. Brossier lui-même observe les conditions météorologiques depuis le Vagabond, connecté au système mondial de données satellitaires météorologiques, et transmet des données en temps réel pour soutenir d'autres scientifiques.
Brossier a croisé Essilor pour la première fois lors d'une rencontre fortuite avec le PDG d'Essilor, Hubert Sagnières, lors d'un voyage au Canada. En découvrant le quotidien fascinant de Brossier et la recherche scientifique, qui pose des défis difficiles à la vision, Sagnières et l'équipe d'Essilor ont eu l'idée de ce projet de recherche unique en son genre.
"Eric Brossier est un aventurier des temps modernes, et le caractère unique de son quotidien est non seulement fascinant, mais aussi d'un grand intérêt pour Essilor et les consommateurs qui comptent sur nous pour fournir des verres correcteurs de la plus haute qualité, quelles que soient les circonstances." a déclaré Eric Thoreux, président de la division Sun and Readers d'Essilor.
«Des rayons de soleil brillants se reflétant sur la neige et la glace, aux différences aveuglantes de lumière entre l'intérieur du Vagabond et le Grand Nord glacial, en passant par les conditions d'éclairage tamisé et artificiel pendant la période de nuit de 24 heures, les recherches fournies par Eric Brossier et le Extreme Testing sera une ressource inestimable pour fournir une meilleure vision pour tous.
« J'ai hâte d'entreprendre ce projet avec Essilor, car mieux voir est important pour chacun, au quotidien, pour mieux vivre », déclare Eric Brossier. « Les conditions assez extraordinaires dans lesquelles ma famille et moi vivons justifient le port de lunettes performantes, car dans notre quotidien près du pôle Nord, bien voir c'est se protéger. Grâce à nos tests, j'ai hâte d'aider à améliorer non seulement ma propre vision et celle de ma famille, mais aussi des individus du monde entier.
Suivez les aventures live-test d'Eric Brossier sur son Essilor article