Essilor (Euronext Paris : IE) et Luxottica (MTA : LUX) ont annoncé aujourd’hui que la combinaison proposée entre les deux sociétés a été approuvée par le Bureau de la concurrence du Canada. Le Canada est l’un des cinq pays où les approbations antitrust constituent une condition préalable à la clôture de la transaction.

La transaction a été compensée jusqu’à présent dans dix autres juridictions: l’Australie, la Colombie, l’Inde, le Japon, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, la Russie, l’Afrique du Sud, la Corée du Sud et Taïwan.